Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une âme écolo en 2017... Petits et grands carrés de coton réutilisables

J'ai lu deux magazines la semaine dernière et surfé un peu sur la toile. Hasard de la coïncidence, j'ai trouvé à chaque fois un article sur "Une famille zéro déchet". 

Je suis allée faire le plein de couches et de carrés de coton en début de semaine. C'est qu'avec une crèche à la maison deux tout-petits à la maison, nous consommons beaucoup de couches et un certain nombre de paquets de carrés de coton. Avec un travail qui me prend pas mal de temps, il est clair que je ne me voyais pas du tout utiliser des couches réutilisables.

Depuis la rentrée je fais des efforts et j'utilise des carrés de coton fait maison pour moucher les petits nez et pour la petite toilette du matin.

En passant à la caisse lundi avec tous mes paquets de carrés de coton et avec mes lectures de ces derniers jours, je me suis dit qu'il fallait vraiment que je fasse un effort car nos poubelles débordent le dimanche soir venu (ce qui nous vaut souvent des réflexions des voisins). Utiliser des carrés de coton en tissu lors du change pour laver les petites fesses de pipi serait quand même plus écologique et économique. En 2017, je vais essayer de faire des efforts pour réduire mes déchets. Et puis, je crois que ça va me faire vraiment du bien de coudre de nouveaux petits carrés la semaine prochaine. Un bon prétexte pour m'y remettre.

Réalisation :

- chutes de tissu dans un coton de qualité,

- velours Minkee 

Le tout acheté chez Mapetitemercerie

Une âme écolo en 2017... Petits et grands carrés de coton réutilisables
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

lespetitespoulettes

J'ai 32 ans et j'habite en Normandie. Maman de deux petits, passionnée de cuisine, de travaux manuels, je mets en ligne des recettes ainsi que mes réalisations de couture. Je partage également des idées d'activités et de lectures pour les petits.
Voir le profil de lespetitespoulettes sur le portail Overblog

Commenter cet article